Freaks the fab
Freaks the fab
Street-artiste

De son vrai prénom Fabrice, est un streetartiste autodidacte originaire de Cambrai
(Nord). Il dessine depuis toujours.

«Petit garçon, j’avais le droit de dessiner sur le mur de la cour chez mes grands-
parents !»... peut-être une vocation !
Surtout avec un grand père peintre tapissier.

Il n’a jamais suivi de chemins ou de formations artistiques académiques mais se
laisse guider par ses envies, ses instincts et cette passion pour l’art de rue.
Vivant sur Lille, il dessine, peint et colle ses personnages dans les rues depuis 5
ans à travers la France (Marseille, Lyon, Montpellier, Bordeaux, Rennes, Toulon,
Dijon, ...) et l’Europe (à Murcia en Espagne, en Belgique, à Londres et à
Budapest).

Présent dans la rue avant tout et dans certains quartiers lillois grâce à des
animations et des fresques participatives sur des événements associatifs locaux
avec le Collectif Lillois Whats'Art mais aussi depuis 2015 sur Les fenêtres Qui
Parlent Là Wazemmes, Fives et Saint André Lez Lille.
Il apparaît dans des festivals de streetart en 2016/17, notamment à St Quentin
(France), à Muurcia (Espagne) pour Le Street-Art Project .
En 2018, il participe au StreetArtMagnac à Eauze (Gers – France) pour réaliser une
fresque, qui reste jusqu'à présent son plus grand mur. Invité au Jam Etand'Art de
Calais par le Graffeur Vyrüs, il réalise une fresque au skatepark Calaisien et de
nouveau à ceci n'est pas un tag #4, le festival St Quentinois.

En parallèle, il développe aussi son art dans des expositions locales sur Lille dès
2014 en utilisant d’autres formats, d’autres médiums, privilégiant les matériaux de
récupération.
Papiers, affiches, peintures, bois de palette, plaque de métal, aluminium, ou vieux
cadres abandonnés dehors aux « encombrants » sont autant d’éléments qu'il
affectionne pour créer, détourner, transformer et leur donner une seconde vie. Il
affectionne également les disques vinyles 33 tours ou les vieilles sprays
abandonnées dans les friches pour les décorer, les customiser.
Son travail de rue est à la fois différent mais aussi complémentaire que ses
créations qu'il produit en vue d'exposer.

Il apparaît désormais en galerie sur Lille chez Art to be Gallery qui l'a exposé à ArtUp Lille
en février 2018 aux cotés des artistes représentés sur leur stand comme Hervé di Rosa,
Obey, Ernest Pignon Ernest et Skwak.
Il est présent aussi à Paris au Lavomatik.

Ce qui caractérise son travail, c’est avant tout ce large sourire qu’il affiche sur tous
ses personnages, souvent associé en fond et de manière humoristique, à un
message fort.
Coloré, joyeux, parfois naïf, décalé, invitant au sourire et à l’ouverture d’esprit,
l’univers de FreakS the FaB va vous faire à coup sur sourire et certainement, vous
interpeller comme il aime le faire dans la rue.